Balade virtuelle dans les paysages de la Villa Air-Bel des années 1940 – le numérique pour illustrer et valoriser le patrimoine historique

Modélisation 3D de l'environnement de la Villa Air-Bel
Modélisation 3D de l'environnement de la Villa Air-Bel par Apingo Design

Le territoire de Marseille abrite un lieu de mémoire exceptionnel : dans le quartier de la Pomme, dans le 11e arrondissement de la ville, la Villa Air-Bel a abrité pendant la Seconde Guerre mondiale de nombreux artistes et intellectuels persécutés pour leurs idées.

Parmi eux, André Breton, Jacqueline Lamba, Victor Serge, Marc Chagall… Soutenus par le réseau de sauvetage du journaliste Varian Fry et des mécènes américains, ils ont ainsi trouvé protection et inspiration à la Villa Air-Bel. Des écrits, peintures, photographies témoignent de ces périodes d’attente pour un exil, faisant connaître et perdurer l’histoire de la villa. La bastide a été démolie dans les années 1980, et son emplacement a été occupé pour un temps par une maison de retraite, aujourd’hui également détruite. Autour, une des plus grandes cités de Marseille, la Résidence Air Bel, quartier d’habitat social qui fait objet d’un programme de renouvellement urbain.

En lien avec le projet de création d’un espace d’interprétation muséal au sein de la cité, porté par l’association Villa Air-Bel, l’Institut SoMuM a mis en place un dispositif de culture scientifique, le Lab’ Citoyenneté Villa Air Bel (Lab’VAB), pour faire rayonner cette histoire collective au-delà de son quartier. Ce dispositif permet de faire le lien entre les habitants, les associations et la culture scientifique autour de la mémoire de ce haut lieu de résistance.

Or, comment mettre en lumière l’histoire d’un lieu dont il ne reste plus que les piliers de son portail imposant et ses platanes centenaires ? La valorisation du patrimoine culturel peut s’appuyer sur l’outil numérique qui offre de nombreuses possibilités pour exploiter des informations et données détaillées. L’Institut SoMuM et l’association Villa Air-Bel ont fait appel à l’association Sagiterre et Apingo Design pour produire un dispositif pédagogique prenant appui sur une modélisation 3D de la Villa Air-Bel. L’outil conçu dans le cadre du projet Lab’VAB offre l’accès à une imagerie en trois dimensions de l’environnement de la Villa Air-Bel des années 1940.

Visite virtuelle de l’environnement de la Villa Air-Bel dans les années 40

Cette collaboration a aussi donné lieu à des workshops avec les publics d’Air Bel pour initier les participants aux notions d’animation numérique et de la réalité augmentée, incluant une médiation autour de la Villa Air-Bel et de la période surréaliste.

Le projet Lab’Citoyenneté Villa Air-Bel (Lab’VAB) de l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM) est soutenu par la fondation universitaire A*Midex dans le cadre de l’appel à projet Transfert « Émergence de nouvelles collaborations » ainsi que par l’Open Lab CIVIS d’Aix-Marseille Université.



Citer ce billet
Auri Kostama-Goerger (2023, 17 avril). Balade virtuelle dans les paysages de la Villa Air-Bel des années 1940 – le numérique pour illustrer et valoriser le patrimoine historique. Sociétés en Mutation en Méditerranée. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugk5

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search