Appel à candidatures pour un contrat postdoctoral – La prospective en sciences humaines et sociales : risques socio-environnementaux et aménagements du territoire en Méditerranée  (deadline : 5 janvier 2024)

© Shutterstock

Dans le cadre du projet de recherche interdisciplinaire financé par la fondation A*MIDEX, PROTEUS – “PROspective interdisciplinary thinking on TErritorial USes and risk anticipation in the Mediterranean” – le laboratoire MESOPOLHIS et l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM) recrutent, à compter de fin février 2024, un chercheur / une chercheuse postdoctorant(e) pour un contrat de 11 mois.

Présentation du projet de recherche

Dans un contexte de multiplication des crises auxquelles nos sociétés sont et seront confrontées, il devient urgent que les Sciences humaines et sociales (SHS) se saisissent de l’étude des futurs des sociétés et collaborent avec d’autres disciplines autour de la prospective et de l’anticipation des risques. Or, les Sciences humaines et sociales se tiennent le plus souvent à l’écart de cet objet, sur lequel les collaborations interdisciplinaires sont rares. L’objectif du projet PROTEUS – “PROspective interdisciplinary thinking on TErritorial USes and risk anticipation in the Mediterranean” – est de pallier ce manque et de créer les conditions d’une dynamique de recherches interdisciplinaires autour de l’anticipation des mutations et des risques en méditerranée. Le projet s’appuie sur la composition d’un récent groupe pluridisciplinaire de chercheurs et doctorants en Sciences humaines et sociales (économistes, démographes, géographes, historiens, juristes, philosophes, politistes et sociologues), en collaboration avec des chercheurs en sciences de gestion et sciences environnementales (écologues) et des experts de la prospective. Les objectifs du projet sont : I) de construire des grilles d’analyse conceptuelle et méthodologique pour étudier les futurs des sociétés ; II) de lancer deux enquêtes pilotes interdisciplinaires à partir de l’identification d’enjeux majeurs pour l’avenir du bassin méditerranéen : la planification maritime et la lutte contre les mégafeux ; III) de se former en Sciences humaines et sociales à l’exercice de travaux de prospective mixant de nouvelles approches disciplinaires et méthodologiques.

Date limite des candidatures : 5 janvier 2024 (17h)
Les candidatures sont à adresser à : adrien.chateaureynaud[at]sciencespo-aix.fr et stephanie.meiranesio[at]univ-amu.fr

Les candidats seront présélectionnés et participeront à un entretien par visio-conférence le vendredi 11 janvier 2024.

Annonce complète



Citer ce billet
Institut SoMuM (2023, 1 décembre). Appel à candidatures pour un contrat postdoctoral – La prospective en sciences humaines et sociales : risques socio-environnementaux et aménagements du territoire en Méditerranée  (deadline : 5 janvier 2024). Sociétés en Mutation en Méditerranée. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugko

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search