Les Instituts SoMuM et MarMara lancent un groupe de travail sur la santé

ADN - image libre Shutterstock

Afin de répondre à de nouveaux enjeux de société et dans une perspective interdisciplinaire, les Instituts MarMaRa et SoMuM démarrent une collaboration inter- instituts et lancent un groupe de travail sur la santé.

Cette initiative vise à développer des actions sur des thématiques nouvelles ou peu présentes dans les axes de recherche des instituts : histoire de pathologies rares, anthropologie familiale et maladies récessives, éthique et réglementation des recueils de données, anthropologie de la santé, crises sanitaires et gestion des politiques publiques, relations entre patient/médecin/santé, médicalisation des territoires, consanguinité, genre et structure de la parenté, religions, pratiques sociales, pratiques culturelles et intégration de technologies dans ces pratiques, migrations…

Dans ce cadre, MarMaRa et SoMuM proposent aux chercheurs, enseignants-chercheurs, postdoctorants et doctorants de leurs périmètres de participer à un groupe de travail interdisciplinaire. Son objectif est d’associer les compétences et les champs d’expertises de chacun pour répondre aux enjeux liés aux maladies rares en Méditerranée. Pour MarMaRa, il s’agira de renforcer la dimension humaine et sociétale et pour SoMuM d’articuler les questions de santé à celles de transformations des sociétés (transition, mutation, crise) dans un espace méditerranéen connecté à l’Afrique, au Moyen Orient et à l’Europe.

Calendrier 
Lancement du premier workshop : juin 2022

Contact
Isabelle Renaudet : isabelle.renaudet[at]univ-amu.fr 
Valérie Delague : valerie.delague[at]univ-amu.fr

Pour plus d’informations, voir l’appel à manifestations d’intérêt sur le site Aix-Marseille Université.


Isabelle RENAUDET

Directrice adjointe à la Formation de l'Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM), Université d'Aix-Marseille.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search