Questionner ses origines, du récit migratoire aux secrets de famille – conférence de rentrée de l’Institut SoMuM (8 septembre 2021)

La correspondance familiale, vallée de l'Ubaye, © Valérie Feschet
La correspondance familiale, vallée de l'Ubaye, © Valérie Feschet

Chaque année, en début d’année universitaire, l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM) organise sa conférence de rentrée ! Celle-ci, rattachée à l’axe Dynamiques, Circulations et héritages culturels, inscrit dans les orientations de recherche de l’Institut, sera centrée sur la question des origines. Elle fera dialoguer deux chercheuses du périmètre de SoMuM : Valérie Feschet, anthropologue à l’IDEMEC et Alice Sophie Sarcinelli, anthropologue, post doctorante à l’Institut SoMuM (Marie Curie Individual Fellow), membre du Centre Norbert Elias . À partir de leurs terrains respectifs, leurs communications aborderont les problèmes méthodologiques posés à la recherche en Sciences sociales par l’entrée dans l’intimité des familles et l’analyse du récit des origines.

Issue de ses travaux portant sur les structures de la parenté, la filiation et l’engendrement, la communication de Valérie Feschet, nous conduira à explorer ce que la révélation des paternités dissimulées fait aux individus et comment elle contribue à repenser les généalogies familiales, entre héritage biologique et construction sociale. L’écosystème familial sera également scruté à partir de l’exemple des Roms. Quelles sont les formes de transmission de l’identité de groupe chez les réseaux des familles transnationales roms ? En quoi participe-t-elles de la construction d’identités complexes, réappropriées et redéfinies d’une génération à l’autre ? C’est ce à quoi répondra la communication d’Alice Sarcinelli, anthropologue, dont les travaux portent sur les processus qui font des pratiques relatives à l’enfance un enjeu politique.

Modératrice
Isabelle Renaudet, Directrice adjointe à la Formation, Institut SoMuM.

Intervenantes
Valérie Feschet, Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative, La crise des origines personnelles au prisme de la révélation des paternités dissimulées (anthropologie des mondes contemporains).
Alice Sophie Sarcinelli, post doctorante à l’Institut SoMuM (Marie Curie Individual Fellow), membre du Centre Norbert Elias.

Date
Mercredi 8 septembre, 14h-16h.

Lieu
Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), salle Germaine Tillion

Inscription
Ouverte à tous, y compris aux étudiants de masters, doctorants, postdoctorants.
Inscription via ce formulaire en ligne : https://bit.ly/3wWxXoB

Ouvert en visio-conférence 
https://univ-amu-fr.zoom.us/j/93903449767?pwd=Q2ZacnA5ZU55LzRDa1VSY2I4SlR5dz09
ID de réunion : 939 0344 9767
Code secret : 188596


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search