[Vidéos] Crise, transition ou déstabilisation durable des sociétés ? – conférence de rentrée de l’Institut SoMuM (17 septembre 2020)

Chaque année, au début du mois de septembre, l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM) organise une conférence avec la participation active des doctorants et étudiants de Master du périmètre de SoMuM, ainsi que des porteurs de projets scientifiques de l’Institut. Ces conférences sont l’occasion d’aborder un grand thème par discipline.

La conférence de rentrée du 17 septembre 2020 est consacrée à la crise, notion placée au centre de l’un des axes de recherche exploré par SoMuM (axe 1. Transitions, déstabilisations durables et crises). Faisant écho à l’actualité de la COVID 19, cette thématique est surtout questionnée du point de vue de la recherche en Sciences humaines et sociales. Mobilisant l’expérience de deux chercheurs, la conférence aborde la façon dont ils travaillent sur la crise et en retour, ce que la crise (dans ses déclinaisons multiples, géopolitique, sociale, environnementale, sanitaire) fait à leurs travaux.

Cette rencontre est l’occasion de mettre en avant deux missions fortes de l’Institut SoMuM : favoriser le dialogue interdisciplinaire, faire vivre les études méditerranéennes sur le site de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, sans s’enfermer toutefois dans un ancrage spatial borné exclusivement aux deux rives de la Méditerranée. Appartenant à des laboratoires de recherche relevant du périmètre de l’Institut, Sébastien Dutreuil et Yannick Jaffré posent deux regards différents sur la crise : celui du spécialiste en philosophie des sciences de la terre, et celui de l’anthropologue de la santé en Afrique subsaharienne.

Intervention 1 – Isabelle Renaudet
(directrice adjointe formation, Institut SoMuM ;

professeure des universités AMU)

Introduction et présentation.

Intervention 2 – Sébastien Dutreuil
(chercheur au Centre Gilles Gaston Granger)

Crise et catastrophes du système terre : réflexions d’histoire et philosophie des sciences.

Intervention 3 – Yannick Jaffré
(anthropologue de la santé en Afrique, UMI Environnement, Santé, Sociétés ;

GID Institut de France)

Réflexions en anthropologie de la santé : plis et agencements d’une pandémie en Afrique de l’Ouest.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search